Tout savoir sur “l’alimentation forme” et la notion d’équilibre!

Retrouvez le 3e podcast de Révolution Maigrir et découvrez tout ce qu’il faut absolument savoir sur “l’alimentation forme” et la notion d’équilibre ! De la perte de poids à l’optimisation de votre santé, découvrez les notions nutritionnelles fondamentales pour atteindre vos objectifs.

Appuyez sur “Play” pour l’écouter ou cliquez ici pour le recevoir directement sur votre appareil (par exemple pour l’écouter sur votre smartphone).

Maigrir efficacement et durablement ne peut se faire sans revoir le contenu de nos assiettes ! Cependant, la nutrition bien-être est une discipline difficile à maitriser si l’on ignore les fondements qui la composent. Malheureusement, il ne suffit pas de suivre les recommandations sanitaires pour se nourrir correctement. Les célèbres slogans du type, “consommez 5 fruits et légumes par jour, mangez moins gras et moins sucré” ne renseignent en rien sur une alimentation idéale. À savoir, une alimentation qui fournirait à l’organisme tous les éléments nécessaires à un bon fonctionnement.

Rassurez-vous, nul besoin d’être un nutritionniste en fin de carrière pour acquérir une telle compétence. Dans cet épisode, vous allez clairement identifier ce qu’est une alimentation forme ou, autrement dit, comment se nourrir dans la visée d’une amélioration physique et physiologique.

Savez-vous vraiment comment manger ?

À travers cette question, voici le cœur du problème ! Savez-vous vraiment comment manger ? De quelle façon fournir à l’organisme ce dont il a besoin pour fonctionner de manière optimale ? Comment s’alimenter pour obtenir et entretenir un physique et une santé à zéro défaut ? Malheureusement, pour la plupart, ces notions ne font pas partie du bagage éducatif et sont largement ignorées ! Pourtant, il s’agit bien là de principe auquel nous sommes tous confrontés, et plusieurs fois par jour.

Une alimentation idéale va bien au-delà que manger pour calmer la faim ! Elle a pour ambition première de répondre à toutes les exigences vitales. Effectivement, le corps requiert des besoins qui ne peuvent être ignorés et c’est à travers ce que nous mangeons que ces derniers doivent être comblés. Dans le cas contraire, la naissance de carences alimentaires altèrera le bon fonctionnement de l’organisme. De quoi ralentir l’ensemble des réactions physiologiques menant à une perte de poids ou tout autre objectif d’amélioration physique.

Les contenus de nos assiettes ont le pouvoir de nous transformer, autant à l’intérieur qu’a l’extérieur ! Nous avons donc tout intérêt à surveiller la composition, qualité et quantité de nos consommations. Une telle exigence ne peut aboutir sans une connaissance minimum de ce qu’est une alimentation idéale. Et pour acquérir une pareille compétence, le respect de la notion d’équilibre est indispensable !

La notion d’équilibre, ou comment être certain que tout roule pour l’organisme !

La base pour constituer une alimentation forme est le respect de l’équilibre ! C’est-à-dire la présence de chaque élément nutritionnel dans des proportions appropriées ! Une alimentation idéale est fondée sur la totalité et la multiplicité des éléments nutritionnels. En aucun cas, elle n’exclut une ou plusieurs catégories alimentaires ! Autrement dit, nous avons besoin de tous les nutriments, et le sucre et la graisse souvent diabolisés ne sont pas à bannir !

L’organisme est une machine exceptionnellement bien réglée ! Seuls les excès ou les manques provoquent des déséquilibres et nuisent à son fonctionnement. Le corps est donc régi par cette notion du juste milieu où le « trop » et le « pas assez » ne sont pas tolérés. En revanche, si de telles perturbations persistent, des réponses physiologiques indésirables apparaitront (exemple : formation de graisse par excès calorique).

Alors concrètement, quels sont les éléments qui forment l’équilibre ?

L’équilibre est l’édifice d’une alimentation idéale ! Cependant, comme toute structure, elle est composée de piliers solidement ancrés. Pour pouvoir les maitriser, voici les 4 éléments nutritionnels qui constituent un parfait équilibre et ouvrent la voie à n’importe quelle amélioration physique.

1. Les macronutriments

Pour acquérir un équilibre alimentaire idéal, les macronutriments sont essentiels et vitaux. Ils se distinguent par 3 nutriments comme suit :

  • Les glucides, ou plus communément appelés hydrates de carbone ou sucre. Ces derniers ont un rôle énergétique pour l’organisme.
  • Les lipides, ou graisses. Ils ont un rôle essentiellement énergétique et dans une moindre mesure structurel et fonctionnel (compositions et échanges cellulaires).
  • Les protéines, ou éléments bâtisseurs de l’organisme. Ces derniers ont un rôle majoritairement structurel et fonctionnel. Néanmoins, exceptionnellement les protéines ont des vertus énergétiques.

Ces trois nutriments vous sont surement familiers ! Cependant, leurs usages en quantité et qualité les rendent souvent imprécis. Avant de chercher quelles sont les mesures adéquates et les meilleures sources, assurez-vous de leur présence dans votre alimentation. Sans quoi, un déséquilibre alimentaire est inévitable.

L’énorme majorité des non-initiés pensent qu’il suffit de se soustraire d’une ou plusieurs catégories nutritionnelles pour obtenir une amélioration physique. On ne compte plus les diètes fantaisie comme les régimes sans sucre ou dépourvues de graisse. Malheureusement, les résultats de telles approches sont transitoires et détériorent la santé.

Pour en savoir plus sur une alimentation idéale et maigrir rapidement, cliquez ici et retrouvez l’article “l’index glycémique, la notion essentielle pour alimentation saine”!

Mangez de tout, mais de tout assez !

Le corps est sujet à un interminable cycle de régénération ou chaque nutriment y trouve sa place et utilité ! Les glucides, lipides et protéines participent tous au fonctionnement de l’organisme, et ce dernier ne peut s’en soustraire sans des répercussions physiques et/ou physiologiques. Ainsi, pour un parfait respect de l’équilibre, assurez-vous de la présence de chaque nutriment dans votre alimentation.

2. Les micronutriments

Dans un fonctionnement biologique optimal, les micronutriments représentent les pièces irremplaçables du mécanisme humain ! Contrairement aux macronutriments, les besoins du vivant sont minimes, mais tout aussi indispensables. Voici comment ils se distinguent :

  • Les vitamines (A, D, E, K, C…)
  • Les minéraux et oligo-éléments (calcium, magnésium, zinc…)

Les nécessités micronutrionnelles de l’être humain sont de l’ordre de microgramme et ne peuvent être négligées ! Le corps ne sait pas les synthétiser et seul l’apport alimentaire a pour rôle de couvrir nos besoins. C’est la raison pour laquelle manger est un acte qui doit être murement réfléchi.

In vivo, les micronutriments sont les précurseurs et catalyseurs de l’ensemble des réactions chimiques de l’organisme. Leur mission est entièrement fonctionnelle et, contrairement aux macronutriments, ils ne fournissent aucune énergie. Ces derniers sont les garants d’un parfait équilibre biologique et d’un fonctionnement corporel idéal.

Comment faire le plein de micronutriments ?

Comme cité précédemment, nos besoins sont infimes et rendent donc leur manipulation très complexe ! Cependant, cela ne veut pas dire qu’il est impossible d’orienter notre alimentation vers des apports micronutrionnels optimaux. Ainsi, pour être sûr de fournir à l’organisme l’ensemble des micronutriments, il suffit de consommer des fruits et légumes à chaque repas.

Fruits et légumes, les super pouvoirs !

Effectivement, les fruits et légumes ont la propriété d’être gorgés en micronutriments ! Leur usage représente la manière la plus certaine de couvrir nos nécessités en vitamines, minéraux et oligo-éléments. Cependant, aucun des végétaux ne détient la totalité des micronutriments. C’est la raison pour laquelle il est essentiel d’en varier les sources !

Pour plus d’efficacité, choisissez-les autant que possible frais et de saison. De cette manière, leurs qualités et quantités en micronutriments seront plus importantes.

Le bon réflexe pour garder l’équilibre !

En résumé, formez l’habitude d’inclure des fruits et légumes sur l’ensemble de vos prises alimentaires. De cette façon, vous pourrez facilement acquérir et entretenir un équilibre garantissant une perte de poids et amélioration physique.

3. Les fibres

Voici une révélation pour celles et ceux qui souhaitent obtenir leur objectif physique rapidement. Effectivement, les fibres ne fournissent aucune énergie, soit 0 calorie et forment un allié de choix pour toutes améliorations biologiques et corporelles.

Le C.V. des fibres !

Les fibres représentent les parties d’un aliment végétal qui ne sont ni absorbées ni digérées par l’organisme. Cette capacité à ne pas être assimilé constitue précisément leurs bénéfices ! Concrètement, le véritable avantage qu’elles apportent est mécanique. C’est-à-dire une modification sur le fonctionnement d’absorption et digestion des aliments.

Les fibres ont une influence naturelle sur notre fonction digestive ! Elles facilitent le transit intestinal (transport des aliments dans les voies digestives), ralentissent la digestion et augmentent la sensation de satiété. Pour faire simple, elles freinent le passage de l’énergie dans le sang et nous donnent le sentiment d’avoir suffisamment mangé plus rapidement. De quoi écarter les formations de graisse excessives !

Comment consommer suffisamment de fibres pour parfait équilibre ?

Les fibres se distinguent en deux catégories, les fibres hydrosolubles et liposolubles ! les premières se dissolvent dans l’eau et les deuxièmes dans la graisse. Dans la recherche d’un parfait équilibre, la contribution des deux sortes est requise !

Les instances sanitaires recommandent un apport minimal de 30 grammes par jours ! Cependant, avec les modes consommations industriels (restos rapides, plats préparés, produits transformés, etc.), notre alimentation est souvent déficitaire en fibres. Pour faire face à cela et combler parfaitement vos besoins, consommez un maximum d’aliments bruts ! C’est-à-dire des fruits, légumes et céréales dans leur forme la plus naturelle.

Le déclic fibres à chaque repas !

Pour des apports en fibres idéaux, faites la part belle aux fruits, légumes et céréales complètes. Additionné à cela, diminuez autant que possible les étapes de préparations de vos aliments (mixage, découpage, cuisson, etc.). De cette manière, vous limiterez les excès caloriques, consommerez moins de quantité et provoquerez une totale sensation de satiété.

4. L’eau

Bien évidemment, ce n’est une surprise pour personne, l’eau est vitale ! Néanmoins, éclaircissons rapidement les bénéfices apportés par l’eau dans la recherche d’un équilibre irréprochable.

Nous sommes constitués à plus de 70% d’eau et le cycle hydrique est primordial au bon fonctionnement de l’organisme ! L’eau est omniprésente dans la totalité des processus cellulaires de la vie et nous devons constamment renflouer les pertes engendrées par la respiration, sudation, urines et autres.

Un déficit hydrique va à l’encontre de toute notion d’équilibre et par conséquent, à l’opposé d’une quelconque amélioration physique ! La convoitise d’une perte de poids ou d’une meilleure santé est le résultat de multiples réactions physiologiques. Ces mêmes réactions ne peuvent être efficientes si l’apport hydrique est insuffisant ! C’est la raison pour laquelle l’eau doit monopoliser votre attention et faire l’objet d’un plan de consommation autant que les autres catégories nutritionnelles.

Hydraté ou déshydraté, le véritable indicateur !

Encore une fois, les conseils prodigués par les instances sanitaires sont vastes, généraux et parfois inadaptés ! L’approche pour une parfaite consommation hydrique doit être personnalisée et facilement évaluable. C’est pour cela qu’ici, vous ne trouverez pas de formules toutes prêtes telles que « buvez 2 litres d’eau par jours » ou « hydratez-vous avec 1 verre et demi par repas ».

Les nécessités en eau varient selon plusieurs critères comme l’âge, la taille, le sexe, et bien d’autres ! Une approche trop conformiste ne peut répondre à vos besoins. Voici donc dans ce qui suit, une simple astuce pour ne laisser aucune place aux carences hydriques.

Le contrôle des urines pour une parfaite hydratation !

Le moyen le plus facile et fiable de savoir si manquez d’eau est de vérifier l’état de vos urines ! évidemment, cela n’est pas très glamour, mais cette méthode a le mérite d’être digne de confiance et 100% personnalisée.

L’apparence des urines est révélatrice de la consommation en eau et reflète parfaitement l’état hydrique de l’organisme à un instant « T ». Si les urines sont très colorées et odorantes, cela est le signe que le corps n’est pas correctement hydraté. En revanche, si elles sont translucides et abondantes, la consommation hydrique est optimale.

Après plusieurs contrôles étalés sur deux à trois jours, quantifiez et répertoriez vos besoins hydriques et adaptez-les si nécessaire. De cette façon, vous serez enfin sûr de boire suffisamment pour obtenir et entretenir un équilibre biologique irréprochable.

Le petit plus du coach :

“À ce jour, cela fait bientôt 12 ans que je travaille dans le milieu de remise en forme, et la quasi-totalité des personnes que j’ai suivies trouve qu’une bonne alimentation est la chose la plus contraignante ! Et c’est entièrement vrai ! La plus ardue des activités physiques se résume à 4 à 5 heures de pratique par semaine. En revanche, être clean sur les 21 repas (au minimum) par semaine s’avère beaucoup plus difficile à respecter” !

“Pour vous aider, sachez que dans une alimentation forme, tout n’est pas blanc ou noir ! Vous n’êtes pas obligé(e) de manger des brocolis vapeur tous les jours. Vous pouvez très bien de temps à autre vous faire plaisir, mais seulement et seulement si, au minimum 80% du temps vous êtes discipliné(e) (soit environ 17 repas/21). Et cela passe inévitablement par une parfaite connaissance de ce qu’est une bonne alimentation. Les différentes catégories alimentaires citées au-dessus forment le bagage minimum à connaitre. De cette manière, votre corps ne subira plus les mauvais effets de vos excès caloriques”.


Si vous avez apprécié cet article, dites-moi ce que vous en avez pensé en laissant une question ou un commentaire dans le champ ci-dessous. De plus, n’hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux pour ne rien rater ! 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*