Les coupe-faims et bruleurs de graisses tiennent-ils leurs promesses ?

Coupe-faims, carnitine, caféine, brûleurs de graisse, et autres. Ces produits minceur font-ils réellement maigrir ? Tiennent-ils vraiment leurs promesses ou ne serait-ce là que de la poudre aux yeux ?

Révolution Maigrir vous éclaire sur les plus populaires d’entre eux et vous guide sur les utilisations qui peuvent vous être bénéfiques.

LES COUPE-FAIMS.

Il n’y a pas une année où il ne nait pas une nouvelle recette miracle pour capter les graisses et les faire fondre a vu d’œil ! Ce triste constat nous informe que la perte de poids est plus un business très lucratif qu’une priorité de santé nationale ! Cependant, ces formules sont-elles vraiment efficaces ? Passons au crible les plus populaires d’entre eux.

Konjac :

Le composé principal de ce produit est une racine japonaise du même nom, riche en fibres solubles, elle a une grande capacité à absorber l’eau. C’est exactement ce qui lui confère son pouvoir coupe-faim. Une fois au contact de liquide dans l’estomac, ces fibres se déploient pour former un gel visqueux et occupent un volume plus important. Cette sensation temporaire de trop-plein peut calmer l’appétit, mais au prix de plusieurs désagréments digestifs !

Anaca3 et Oenobiol :

Le principe actif mis en avant est de l’extrait de caroube. Avec près de 40 g pour 100 g, sa haute teneur en fibres aurait un pouvoir réducteur sur le cholestérol sanguin. Ces dernières, là aussi, auront un effet de saturation stomacale par gonflement du bol alimentaire.

XL— S médical :

L’ingrédient majeur de ce complément est le clavitanol. Il est censé avoir une double action en captant partiellement les calories issues des glucides (sucre) et des lipides (graisse). D’après les concepteurs, il contribuerait à réduire la glycémie (taux de sucre dans le sang), et par conséquent de réduire l’appétit. Des effets secondaires tels que des troubles digestifs ou bien même des maux de tête ont été rapportés par des utilisateurs.

LA CARNITINE.

Dans nos cellules, cet acide aminé a pour rôle de bruler les graisses afin de les utiliser comme énergie. C’est pour cela que les commerçants en font un élément essentiel pour qui veut maigrir ! Ces derniers sont un petit peu trop utopistes (ou opportunistes) quant à son efficacité. En réalité, la quasi-totalité des études sont unanimes pour dire qu’une supplémentation en carnitine n’accélère pas davantage la combustion de graisse.

LE THÉ VERT.

C’est une plante vertueuse pour la santé qui possède de nombreux bienfaits. En ce qui concerne la perte de poids, ce sont les catéchines contenues dans le thé qui rendent son utilisation intéressante. Ces dernières sont des molécules antioxydantes présentes en quantité dans nos boissons chaudes. Elles pourraient augmenter le métabolisme (c’est-à-dire la transformation de calories en énergie). Il est clair qu’une simple consommation de thé vert sans restriction calorique n’a aucune incidence sur le poids corporel. Cependant, combiné à de la caféine et une pratique sportive, il pourrait accélérer le processus de fonte adipeuse.

LA CAFÉINE.

C’est un alcaloïde présent dans de nombreux aliments. Il agit comme stimulant psychotrope et comme léger diurétique. À l’instar du thé vert, la caféine augmente le métabolisme. En effet, une de ses principales fonctions est l’accroissement du taux de catécholamines permettant une utilisation facilité des graisses pour fournir de l’énergie. On constate que son usage améliore les capacités cognitives et les performances pour les sports de force (athlétisme, rugby, musculation, etc.).

Ingrédient incontournable de la majorité des bruleurs de graisses vendus sur le marché, elle est donc une alliée de taille pour les régimes. De tous les substituts, c’est sans nul doute, le plus intéressant à utiliser.

BRULEURS DE GRAISSES ET AUTRES COCKTAILS MINCEUR.

La plupart de ces produits commercialisés ne sont que des mélanges de substances citées précédemment ; alliance d’excitants et diurétiques qui promettent toujours plus que ce qu’ils apportent. Ils sont rarement efficaces sans une activité physique ou une restriction alimentaire. Le seul véritable effet qu’on leur concède est celui d’un placebo qui aidera l’utilisateur sur le plan psychologique.

Il en existe surement de meilleurs que d’autres, mais aucun ne se compose sans les éléments que nous avons détaillés. Le marché de la perte de poids est une affaire très profitable et les industriels ne manquent pas d’idée pour renouveler sans cesse des recettes dites innovantes.

En espérant que ces informations vous ont aidées, comme à mon habitude je vous souhaite sincèrement d’atteindre la forme physique que vous désirez et méritez !

Si vous avez apprécié cet article, laissez-moi un commentaire et n’hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux 😉 !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*