Le Burn Time, le programme de sport brule-graisse !

Lorsqu’il s’agit de perdre du poids par une activité sportive, le choix de la discipline est primordial. Et si vous souhaitez faire disparaitre les kilos superflus, sachez que tous les sports ne se valent pas. C’est la raison pour laquelle le Burn Time a été imaginé et conçu. En effet, ce concept sportif n’a qu’un seul but, maximiser la combustion des corps gras ! Découvrez donc quels sont les secrets de ce programme brule-graisse innovant et retrouvez une forme irréprochable.

Avant tout, sachez que tous les sports ne font pas fondre la graisse !

Tout le monde vous le dira, pour perdre du poids le sport n’est pas une option ! Pourtant, pour certaines personnes en surpoids, cette perception ne fait pas l’unanimité. Alors, comment expliquer un tel faussé entre une idée largement admise et un manque d’efficacité pour de nombreux individus ? La réponse est simple. Le sport pratiqué n’est pas structuré pour la perte de poids !

Pour un bon départ, commencez par cibler vos attentes !

Frapper dans une balle à l’aide d’une raquette ou courir après un ballon occasionne des dépenses d’énergie et par conséquent peut faire maigrir ! Pourtant, une joueuse de tennis ou un rugbyman se préoccupe peu du poids sur la balance ou de pouvoir s’habiller selon l’envie. Et cela, pour une simple et bonne raison. De telles finalités ne constituent pas le but de ces disciplines.

Autant que vouloir performer en tennis ou en rugby, perdre du poids est également un objectif qui mérite une programmation appropriée ! Ce qui requiert l’usage des meilleures approches pour obtenir un maximum de résultats. Sans cela, un sport désorienté risque de faire perdre temps et motivation par manque d’efficacité. Ainsi, pour faire disparaitre la graisse, faites-en un objectif et dirigez vos efforts en conséquence.

Oubliez les anciennes pratiques fitness et les sports tendance !

Dans la sphère sportive, perte de poids et remise en forme sont plus des arguments commerciaux que le fruit de longues recherches dans le domaine. C’est d’ailleurs le credo phare des salles de fitness qui proposent toujours plus d’activités pour combler cette demande grandissante ! Mais qu’en est-il réellement ? Serait-il possible que ces formules sportives délogent la graisse et vous écartent à jamais des problèmes de poids ? Pour répondre à cette question, voici quelques explications qui devraient vous éclaircir !

Que l’effort soit une balade en bord de mer ou un triathlon en plein cagnard, n’importe quelle activité physique peut faire maigrir ! Dès l’instant où les muscles sont mobilisés, et ce, peu importe l’intensité, le corps utilise de l’énergie. Soit des calories brulées ! Voilà pourquoi il est facile de vendre n’importe quelle adhésion à un sport en vantant ses capacités amaigrissantes. Personne ne peut remettre en cause leurs facultés à engendrer des déficits d’énergie nécessaires à la perte de poids.

Voici quelques exemples erronés de disciplines sportives prétendument conçues ou associées à la perte de poids :

  • Course à pied aléatoire
  • Vélo
  • Musculation
  • CrossFit
  • Hiit
  • Boxe
  • Tennis
  • Squash
  • Cours fitness (abdos-fessiers, body-pump, cycling, Zumba…)
  • Natation

Pour certains addicts, ces activités bien-être peuvent apporter leur lot d’amélioration physique. Néanmoins, rien de comparable à une pratique sportive spécifique pour perdre du poids. Et ceci, parce qu’elles ne répondent que partiellement a ce type d’attentes.

Un sport pour chaque objectif !

Chaque pratique sportive induit une réponse physiologique ! En plus clair, le corps fait intervenir plusieurs fonctions biologiques pendant l’exercice (muscles, respirations, sudation, etc.). Cependant, tous les sports n’exposent pas l’organisme à l’effort de la même manière. Vous conviendrez que réaliser un sprint de 400 mètres ne requiert pas des besoins identiques à une partie de golf. Et c’est la raison pour laquelle votre objectif doit être étroitement lié au sport pratiqué.

Comment différencier les sports ?

Il existe de nombreuses disciplines sportives et pour tous les goûts ! Cela dit, chaque sport est unique et se singularise par la qualité physique requise pour l’effectuer. En plus clair, une compétence spécifique du corps à l’effort. Voici comment elles se distinguent :

  • L’endurance
  • La force
  • La résistance
  • La vitesse
  • La coordination
  • La souplesse

Un sport peut exiger une ou plusieurs de ces qualités physiques. Néanmoins, une seule d’entre elles dominera sur les autres et orientera les réponses physiologiques à l’effort. En d’autres termes, le corps du pratiquant s’adaptera à la qualité dominante. Voici quelques exemples pour y voir plus clair :

  • Un marathonien devient plus endurant = silhouette filiforme avec une musculature mince et saillante  
  • Un sprinter devient plus rapide = corps développé et athlétique
  • Une gymnaste devient plus souple = corps tonique avec une grande amplitude articulaire
  • Un haltérophile devient plus fort = gabarit imposant avec une musculature épaisse

Maintenant que vous connaissez la relation entre le sport et le rendu corporel, il faut se poser les bonnes questions. Comment orienter la pratique sportive pour garantir une réelle transformation physique ? Quelle discipline choisir pour maximiser les dépenses de gras ? La réponse est courte et simple. Aucune, puisqu’il n’existe pas de sport exclusivement conçu pour déloger la graisse. Aucune… jusqu’à l’arrivée du Burn Time !

Le Burn Time, ou le sport pour bruler le plus de gras possible !

Pour détruire de la graisse en quantité, le corps doit être soumis à des conditions très précises ! Malheureusement, ces conditions ne peuvent être provoquées par une seule approche sportive. En effet, ces dernières requièrent l’intervention de plusieurs qualités physiques, et ce, de manière pondérée. Ce qui constitue toute la complexité de la démarche, mais qui représente parfaitement les principes du Burn Time.

Le Burn Time est strictement conçu pour un seul objectif !

Nous sommes tous différents ! Toutefois, l’organisme fonctionne de la même manière pour chacun de nous. Les muscles se raccourcissent pour se contracter, le cœur propulse le sang, les poumons emmagasinent l’oxygène et encore bien d’autres notions qui sont similaires à tout être humain. Et c’est à partir de cette conformité que le Burn Time produit un seul et même objectif. Celui de maximiser la perte de poids en éliminant exclusivement la graisse corporelle !

Pourquoi le Burn Time cible-t-il la perte de gras ?

Quelques kilos de moins sur la balance et, tout de suite, un sourire s’installe sur le visage. Si cette situation ne vous est pas inconnue, restez prudent. Il ne faut pas crier victoire trop vite ! Cette modification peut être, objectivement, une très mauvaise nouvelle dans votre quête à l’amélioration physique. Quelqu’un d’avisé sait que la valeur donnée par la balance n’indique rien sur la composition de la perte. En plus clair, vous ne savez pas si vous avez perdu du gras, de l’eau ou dans le cas le plus dommageable, du muscle.

En réalité, il n’y a qu’une seule façon de perdre du poids et c’est en détruisant de la graisse, point barre ! L’intégralité des pertes dues à des déshydratations ou de la fonte musculaire se révèle contre-productive et provisoire. D’ailleurs, de telles situations conservent un taux de masse grasse quasi identique au poids initial. Une finalité qui est totalement opposée à celle du Burn Time.

Le Burn Time cible exclusivement la dissolution du tissu graisseux et cela pour une simple est bonne raison. C’est ce dernier qui détériore votre aspect corporel et qui nuit gravement à votre santé. De fait, en s’attaquant au cœur de la nuisance, ce concept sportif efface causes et conséquences des problèmes de poids. En parallèle, il préserve le capital musculaire qui est indispensable à l’acquisition et maintien d’un poids de forme.

Les meilleures méthodes sportives pour maigrir !

Le Burn Time catalyse des réactions physiologiques à la libération et utilisation des corps gras comme énergie. Pour y donner suite, une association de méthodes sportives est minutieusement employée en faisant intervenir trois qualités physiques. Ces dernières sont développées conjointement de façon à pulvériser la graisse et maximiser la perte de poids.  

Les voici en détail :

  • LA FORCE :

C’est la masse musculaire qui détermine le potentiel à utiliser de l’énergie. En d’autres termes, plus vos muscles sont importants, plus vous brulez des calories ! Voilà pourquoi améliorer la force détient de nombreux avantages pour une perte de poids ! Soumettre le muscle à de la résistance le fera grossir, et par conséquent augmentera sa capacité à employer de l’énergie.

Dans le cas du Burn Time, les muscles se développeront juste assez pour bruler plus de calories. Soit, aucune acquisition musculaire disproportionnée ! Ce qui est rendu possible par un renforcement musculaire avec des intensités et temps d’exercices spécialement prévus à cet effet.

  • L’ENDURANCE :

Il existe un état où l’organisme consomme majoritairement de la graisse comme énergie ! Et cet état requiert en même temps, une sollicitation musculaire modérée et une consommation d’oxygène importante. Deux notions qui se produisent exclusivement pendant un effort d’endurance. Toutefois, il est possible d’augmenter le rendement de cette combinaison avec les éléments suivants :

  1. Une intensité d’exercice précise à maintenir pendant l’effort. Celle-ci est traduite par la fréquence cardiaque (battements du cœur par minute) qui est préalablement déterminée selon les critères de chaque profil (sexe et l’âge).
  2. Un temps d’exercice adéquat pour permettre à l’organisme de passer en aérobie (état nécessitant un apport d’oxygène pour maintenir l’effort).
  3. Une typologie musculaire appropriée pour engendrer des dépenses importantes (voire très importantes) sur des efforts de petite intensité. (Typologie acquise par le développement de la force)

C’est seulement à partir d’une telle association que l’organisme tire majoritairement son énergie des corps gras. De quoi transformer n’importe quelle activité cardio-vasculaire en une véritable séance brule-graisse.

  • LA COORDINATION :

La coordination est la capacité à associer ou dissocier plusieurs mouvements en même temps. De prime abord, cette qualité physique n’a absolument rien à voir avec la perte de poids ! Pourtant, elle a bel et bien des dispositions pour décupler les résultats recherchés. En effet, la multiplication des mouvements sollicite plusieurs articulations et par conséquent, plusieurs muscles. Ce qui fait croitre les consommations d’énergie nécessaires à l’effort et accentue la libération des graisses. Voilà pourquoi des exercices polyaticulaires forment une approche incontournable pour accélérer la fonte de gras.

Une combinaison gagnante pour un IMC idéal !

À travers son évolution, le Burn Time inclut également une finalité que les professionnels de la préparation physique appellent l’optimisation corporelle. C’est-à-dire un rapport poids/taille optimal selon les performances recherchées et les critères physiques du profil. Cependant, tout le monde ne désire pas remporter des médailles. C’est la raison pour laquelle l’optimisation corporelle d’une perte de poids se traduit par un IMC idéal (indice de masse corporel). Corollairement, toutes les formules du Burn Time sont minutieusement programmées pour atteindre ce parfait équilibre. Voici comment elles se décomposent :

1.Renforcement musculaire en circuit + 2. Activité cardiovasculaire + 3. Repos

  • UN RENFORCEMENT MUSCULAIRE EN CIRCUIT.

Le Burn Time inclut une boucle d’exercices de renforcement faisant intervenir l’intégralité des muscles du corps. C’est à partir de cette sollicitation globale que les dépenses à l’effort et le métabolisme basal du profil sont augmentés. Additionné à cela, la configuration des circuits permet la poursuite de nombreux exercices et une amélioration de la circulation sanguine (notion essentielle à la libération des graisses).

  • UNE ACTIVITÉ CARDIOVASCULAIRE.

La réalisation du Burn Time induit une activité cardiovasculaire spécifique à la combustion des graisses pendant l’effort. Cette dernière peut être effectuée de différentes manières selon les préférences et/ou contraintes physiques du pratiquant. Voici quelques exemples :

  • Course à pied
  • Vélo
  • Natation
  • Roller
  • Corde à sauter
  • Step/stepper

Parallèlement, cette section est établie à un moment précis de la programmation. Ce qui maximisera les effets recherchés et augmentera la récupération nécessaire à la poursuite du Burn Time.

  • DU REPOS.

Pour assurer un renouvellement corporel maximal, la récupération fait partie intégrante du Burn Time ! Là aussi, cette partie est placée méthodiquement dans la programmation et se compose d’un délai approprié à l’évolution physique.

Des sessions rapides de 9, 12 et 20 min pour un maximum de résultats !

Pour beaucoup, perdre du poids par le sport, se traduit par de longues heures d’activité à essayer de transpirer le plus possible. Pourtant, il n’y a rien de plus faux ! 10 à 15 min d’une pratique bien orientée apporte autant de bénéfices, voire plus ! Et c’est en utilisant cette efficience que le Burn Time a été conçu.

Votre amélioration physique est très importante et votre temps l’est encore plus ! C’est la raison pour laquelle vous devez utiliser des méthodes qui décuplent les résultats et si possible rapidement. En ce sens, l’intégralité des circuits-training du Burn Time n’excède pas quelques minutes. Ce qui permet d’augmenter les intensités de travail et de reproduire les exercices en un délai minimum. 

Pour ce qui est de la progression, le Burn Time évolue en même temps que le pratiquant. En voici l’aperçu :

  • 1re étape : des circuits-training de 9 minutes. Ce délai est idéal pour une parfaite initiation tout en permettant d’obtenir les premiers résultats.
  • 2e étape : des circuits-training de 12 minutes. Les volumes des circuits deviennent légèrement plus importants. Lors de cette phase, le capital musculaire nécessaire à une combustion maximum de gras est quasiment acquis.
  • 3e étape : des circuits-training de 20 minutes. À ce stade, votre corps devient une machine à carboniser du gras. L’organisme s’adapte progressivement à bruler plus de calories, et ce, à l’effort comme au repos. Ce qui accélère les réactions essentielles à l’atteinte et maintien d’un IMC idéal.

Pour qui est fait le Burn Time ?

Le concept du Burn Time n’est pas conçu pour tout le monde ! Si votre but est de faire disparaitre temporairement deux petits kilos avant l’été, alors cette formule sportive n’est pas vous ! En revanche, si vous désirez obtenir un corps parfaitement équilibré en détruisant la graisse excédentaire et les problèmes que cela inclut, le Burn Time constitue votre meilleure solution. Pour y voir plus clair, voici quelques exemples de motivations qui sont peut être similaires aux votres :

Vous souhaitez perdre du poids et vous sentir mieux dans votre corps comme dans la tête !

Si votre surpoids constitue un réel obstacle à votre bien-être et ne vous laisse pas vivre pleinement, dans ce cas devenir un adepte du Burn Time résoudra votre problème. En effet, additionnée à la fonte de gras, cette activité augmente le confort mental et renforce l’estime de soi. Cela est permis par la libération d’hormones spécifiques aux efforts de ce concept sportif. En résumé, le Burn Time vous permet une véritable transformation physique et psychologique.

Vous souhaitez perdre la graisse et non autre chose !

Si votre excès pondéral est la source d’un stockage de gras trop important et d’un corps mou et relâché, le Burn Time vous permettra d’inverser cette tendance. A l’évidence, cette approche sportive modifie votre composition corporelle en réduisant la graisse et en optimisant le muscle. Ce qui confère un aspect physique tonique et garantit le maintien d’un poids perdu sur du long terme.

Vous souhaitez (re)trouver la maitrise de votre corps !

Si les kilos superflus vous limitent dans certaines situations ou activités quotidiennes, alors ce concept sportif est fait pour vous ! En quête de l’optimisation corporelle, le Burn Time vous permet également d’augmenter la résistance et l’énergie de l’organisme. Ce qui se traduit par l’appropriation d’un poids forme entièrement fonctionnel.

Vous souhaitez écarter tous les problèmes de santé liés au surpoids !

Votre profil favorise ou fait l’objet de complications comme du diabète, des troubles cardiovasculaires, articulaires, ou autres pathologies liées au surpoids, alors, utilisez le Burn Time et vous vous éloignerez de votre médecin. Sans conteste, en supprimant la graisse, et plus précisément la graisse viscérale (logée au niveau de l’abdomen), vous diminuerez les risques d’évolution du syndrome métabolique (ensemble de maladies graves associées au surpoids). En clair, vous obtiendrez un corps tonique avec en prime une santé renouvelée.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*