Comment pulvériser la graisse avec la maitrise de l’insuline ?

Souhaitez-vous maigrir ? Pulvériser la graisse et devenir fière de votre corps ?Alors, vous devez apprendre à maitriser les secrets d’une hormone très importante que l’on appelle « l’insuline ». Pour élucider ses mystères, nous allons voir de quelle façon elle agit sur votre corps et comment la manipuler avec soin pour débloquer votre perte de poids.

AVANT TOUT, QU’EST-CE QUE L’INSULINE ?

L’insuline est une hormone produite par des cellules spécialisées du pancréas (organe) et a pour rôle principal de réguler la glycémie. C’est-à-dire, rétablir le taux de sucre sanguin (glucose) à un niveau stable (environ 1 gr./L de sang).

Au cours d’une journée, votre glycémie est en constante fluctuation. Cette dernière varie au rythme des différents repas et est plus ou moins importante selon la quantité et la qualité de votre alimentation. En bref, le corps libère de l’insuline proportionnellement à l’augmentation de sucre sanguin résultant de vos repas.

Lorsque l’insuline augmente, l’excès de sucre sanguin n’a que 3 destinations possibles :

  1. En priorité, le ravitaillement des cellules musculaires et cérébrales
  2. Secondairement, vers le foie pour former les réserves de glycogène hépatique (état du sucre dans le foie)
  3. Après la saturation des deux premières destinations, le stockage sous forme de graisse corporelle

En conséquence, pour éviter des kilos inutiles et permettre à l’organisme de faire fondre la graisse en excès, les taux d’insuline doivent être les plus bas possible.

4 CONSEILS POUR RÉGULER L’INSULINE ET FAIRE FONDRE LA GRAISSE !

Il existe des façons simples de réguler l’insuline et corollairement d’empêcher les formes de s’arrondir. L’essentiel est de garder en tête la relation suivante : plus vous évitez des pics d’insulines, plus vous vous abstenez de former de la graisse en excès

Si cette formule est un minimum respecté, vos dépenses journalières tireront leur énergie là où elle se trouve, c’est-à-dire, dans vos propres stocks de gras ! Une véritable aubaine pour votre objectif d’amélioration physique. Pour obtenir de tels bénéfices, voici donc 4 conseils simples qui aideront à retrouver la forme.

FAVORISEZ DES ALIMENTS À INDICE GLYCÉMIQUE BAS !

La régulation de l’insuline est étroitement liée à votre mode alimentaire ! En clair, plus votre alimentation comporte des glucides (sucre sous toutes formes), plus l’insuline est abondante. Il est donc primordial de choisir des aliments à indice glycémique faible à modéré. C’est-à-dire, des produits qui influencent peu votre glycémie.

Pour reconnaitre l’action du sucre de vos aliments, vous pouvez cliquer ici et retrouver l’article, “index glycémique, la notion essentielle pour une alimentation saine”. De cette manière, vous maitriserez cette notion et vous pourrez enfin composer des assiettes pour bruler du gras.

MANGEZ DES FIBRES À VOLONTÉ !

En général, une alimentation dépourvue de fibres alimentaires ne peut être que défavorable à l’ensemble de votre organisme. Pour ce qui est l’impact physique, sans ces dernières l’indice glycémique de vos repas augmente considérablement et vous expose à la formation de graisse superflue.

L’authentique pouvoir des fibres !

Le véritable avantage des fibres est leurs capacités à réduire l’indice glycémique de vos prises alimentaires. En effet, elles contribuent à l’amélioration de votre transit intestinal, freinent la digestion et régulent l’arrivée de sucre dans le sang. Ce qui ne manquera pas de vous éviter des pics d’insuline préjudiciables pour votre forme physique.

Le feu vert pour les fibres !

Si vous souhaitez réellement maigrir, les fibres doivent être omniprésentes dans vos repas. Consommez-les donc autant de fois que possible en veillant à varier les sources. Pour les retrouver, incluez généreusement à vos menus des aliments tels que, des céréales complètes, des fruits, des légumes et des légumineuses (pois chiches, haricots rouges, etc.).

STOP AUX PRODUITS TROP SUCRÉS !

La quasi-totalité de ce que vous pourriez manger influence votre glycémie. Comme cité précédemment, cette réaction est plus ou moins importante selon l’indice glycémique de vos repas. Néanmoins, certaines catégories d’aliments élèvent brutalement la glycémie et font systématiquement exploser les taux d’insuline. À titre d’exemple, ce type de produit est représenté par les sodas, les bonbons, les gâteaux, les snacks industriels, ou les aliments transformés (exemple : les céréales dites du petit déjeuner).

Réduire le sucre est une priorité !

Pour éviter des pics glycémiques dévastateurs, des actions simples, pratiques et apportant un maximum de résultats, doivent faire partie intégrante de votre plan d’amaigrissement. De fait, se soustraire des produits trop sucrés est un incontournable dans la sphère de la remise en forme ! La seule application de ce précepte, vous évitera de grossir plus et formera des conditions idéales à la libération de corps gras qui logent sous votre peau.

Si vous souhaitez vous informer davantage sur le sucre et ses effets sur l’organisme, cliquez ici et retrouvez l’article, « tout ce que vous devez savoir sur le sucre pour être en forme » !

ESPACEZ VOS REPAS  !

Des prises alimentaires trop rapprochées bloquent la perte de poids ! Ceci résulte d’une présence constante d’insuline dans le sang qui empêche l’utilisation des graisses comme énergie.

À contrario, espacer vos repas atténuera les taux d’insuline et parallèlement augmentera son efficacité. De quoi vous faire perdre du poids sans effort physique particulier. Pour un bénéfice optimal, pensez donc à espacer vos repas de 4 à 5 heures au minimum. Cette simple action assurera une glycémie appropriée pour maigrir et une meilleure gestion du sucre sur les apports suivants.

LE PETIT PLUS DU COACH :

Lorsqu’il s’agit de perdre du poids, tout le monde se jette sur les régimes tendances et les activités sportives dites révolutionnaires. Je ne le critique pas, et cela est même plutôt une bonne chose. En revanche, cette approche est incomplète pour obtenir des résultats efficaces et surtout définitifs.

Effectivement, la majorité des personnes en surpoids s’adonnent à des pratiques alimentaires et sportives que ponctuellement. Malheureusement, une fois les premiers résultats acquis, les anciennes habitudes sont reprises et la suite, nous la connaissons tous… !

La maitrise des hormones, et principalement celle de l’insuline n’a pas cet inconvénient ! Cela est rendu possible car une correction hormonale agit en amont des problèmes de surpoids. En plus clair, un amaigrissement réussi commence à l’intérieur même de votre corps.

Cela ne veut absolument pas dire qu’il faille se soustraire d’une activité physique ou d’une bonne alimentation, puisque ces deux principes contribuent également à l’équilibre hormonal. En revanche, ignorer le maintien de certaines hormones se résume à acquérir une amélioration physique au petit bonheur la chance. Cela peut fonctionner bien, moyennement, ou pas du tout !

En conclusion, si vous souhaitez maigrir vraiment, je vous conseille donc d’en savoir un minimum sur votre fonction hormonale. Ou du moins, sur les hormones qui influencent le plus votre forme physique. Et je vous rassure, cela n’a rien de difficile et est à la portée de tous.


Si vous avez apprécié cet article, dites-moi ce que vous en avez pensé en laissant une question ou un commentaire dans le champ ci-dessous. De plus, n’hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux pour ne rien rater ! 😉

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*