5 conseils pour éviter de grossir en vacances !

Passer du bon temps et tout faire pour éviter de grossir ne sont pas deux choses incompatibles ! Pourtant, les kilos en trop sont souvent de retour après une destination soleil. Retrouvez dans ce qui suit comment profiter pleinement des vacances et maintenir la forme !

Que ce soit pour découvrir de nouvelles saveurs en Italie ou se laisser aller à un hamburger king size aux États-Unis, il est probable que vos vacances impliquent de gros écarts alimentaires. En règle générale, lorsque vous êtes loin de votre domicile, il est très difficile de préserver un état d’esprit sans faille pour garder la ligne. Les bonnes habitudes alimentaires restent souvent dans les valises. Et pour couronner le tout, l’environnement et l’entourage conspirent à vous faire conserver une condition physique satisfaisante.

Il n’y a aucun mal à prendre du bon temps. D’ailleurs, vous êtes en vacances après tout ! Cependant, si vous souhaitez vraiment rester au top de votre alimentation, certaines démarches doivent être comblées. Voici donc les 5 meilleurs conseils pour que votre prochain voyage ne se transforme pas en une expédition hypercalorique.

Manger à heure fixe !

En présence d’un buffet, les tentations ne manquent pas d’empiler les assiettes! Comment résister aux appels de la pizza, des frites et des desserts exquis ? Bien que vous puissiez vous laisser aller de temps en temps, si vous ne faites pas attention, vous aurez vite fait d’amasser des calories pour toute une journée en un seul repas. Lorsque vous n’intervenez pas à l’origine de ce que vous mangez, les restaurants, buffets et autres établissements culinaires rendent très faciles les consommations excessives.

Il existe de nombreuses alternatives pour se nourrir sainement pendant les vacances. Cependant, la partie la plus difficile est de se discipliner un minimum pour préserver les bons réflexes alimentaires. Si le simple engagement de prendre vos petits-déjeuners, déjeuners et dîners à heures fixes est respecté, votre corps vous remerciera. Dans le cas contraire, la multiplication de petites consommations tout au long de la journée ne laisse pas de répit à votre organisme. De plus, ces apports constants poussent le corps à ne pas utiliser l’énergie déjà stockée.

Pour contrer cela, organisez-vous et laissez facilement des périodes de 3 h 30 à 4 h sans manger entre les repas. Ceci permettra à la fonction digestive de correctement utiliser les nutriments apportés et de lui éviter un travail fastidieux par des surcharges caloriques répétitives.

Donner la priorité aux bons aliments !

L’unique application de ce conseil peut vous épargner une formation de graisse superflue avant votre grand retour. Une alimentation incontrôlée est souvent le reflet d’une consommation trop grasse et/ou trop sucrée. Les produits qui excitent nos papilles composent la majorité de nos assiettes et, généralement, c’est loin d’être des brocolis ou des petits poids en vapeurs. Et pourtant, la présence de fruits et légumes à tous les repas doit être une règle à ne pas déroger !

Inclure des fruits et légumes à chaque passage à table présentent plusieurs avantages. Le plus important de tous est la garantie d’un équilibre alimentaire par l’apport en micronutriments (vitamines, minéraux, etc.). De plus, les végétaux sont bien moins caloriques que le reste des produits comestibles. Leur usage écartera des excès énergétiques que votre organisme ne manquera pas de convertir en graisse.

Pour éviter un tel désagrément à votre anatomie, prenez l’habitude de manger prioritairement des fruits et légumes lorsque vous êtes face à votre assiette. Les salades et les légumes de saison à consommer crus sont d’excellentes options. Les fibres contenues dans ces derniers améliorent le transit intestinal et favorisent la sensation de satiété.

Pour retrouver les notions fondamentales d’une bonne alimentation, cliquez ici et découvrez l’article “comment composer un repas parfaitement équilibré“?

Commencez votre journée par une rapide activité sportive !

Vos muscles sont les garants d’un poids de forme ! Il est primordial de les stimuler pour leur permettre une combustion d’énergie optimale. Les véritables fournaises à calories que sont les fibres musculaires doivent rester en activité, et ce, davantage en vacances !

L’inactivité additionnée à des excès caloriques entrainera sans aucun doute un gain de poids corporel. Néanmoins, dans ces conditions, il existe une solution pour prévenir l’arrivée des kilos superflus. Imposez-vous quelques exercices physiques le plus tôt possible dans vos journées. Bien évidemment, vous êtes en période de repos et il est hors de question de chercher une quelconque performance. Cependant, une session improvisée de 20 à 30 min serait idéale pour préserver votre masse musculaire et ainsi maintenir votre poids de forme. Pour cela, favorisez des mouvements qui sollicitent un maximum de muscles sans négliger un travail cardiovasculaire (élévation de la fréquence cardiaque).

Pour vous donner des idées d’exercices, cliquez ici et retrouvez l’article “4 formules sportives pour carboniser un maximum de gras“!

Utilisez vos jambes !

Peu importe que vous sortiez dîner, que vous visitiez un musée ou que vous vous prélassiez au bord de la plage. Les occasions de bouger ne manquent pas. Pour cela, essayez autant que possible d’ajouter quelques étapes supplémentaires à votre séjour. Votre corps, encore une fois, en sera très reconnaissant ! À vous de vous creuser les méninges pour provoquer les dépenses nécessaires au maintien de votre forme et cela, en liant l’utile à l’agréable.

De petits déplacements peuvent paraitre insignifiants, et pourtant mis bout à bout, cela peut faire une grosse différence. Avec ce genre d’agissements, votre métabolisme (capacité à bruler des calories) sera toujours plus important qu’assis sur une chaise longue. En résumé, ne vous laissez pas aller à la sédentarité sous prétexte que vous êtes en congés.

Dormez suffisamment !

En vacances, avoir un sommeil de qualité n’est pas chose aisée ! Les veillées en famille ou entre amis n’engendrent surement pas les meilleures conditions. De même, l’absence d’obligations professionnelles le lendemain justifie le fait de vouloir se coucher tard.

Dormir est extrêmement important pour continuer à être en bonne santé. Entre autres, une fatigue supplémentaire due à un manque de sommeil favorise la prise de poids. En parallèle, le rythme circadien (processus biologique sur 24H) est ainsi perturbé et modifie notre alimentation. Ces effets indésirables sont provoqués par une hormone appelée la ghréline. Cette dernière est secrétée lorsque l’organisme s’affaiblit et indique au cerveau le besoin d’apporter plus d’énergie. Résultats des courses, les fonctionnements cellulaires ralentissent, les surconsommations s’additionnent et le corps change de forme.

Pour améliorer vos nuits et écarter aussi loin que possible la formation adipeuse, instaurez des conditions suffisantes à l’endormissement. Pour cela, assurez-vous d’espacer votre dernier repas de quelques heures avant de vous coucher. Pareillement, évitez les boissons alcoolisées et les lumières vives. Ces faux amis nocturnes ne feront que perturber votre repos.


Si vous avez apprécié cet article, dites-moi ce que vous en avez pensé en laissant une question ou un commentaire dans le champ ci-dessous. De plus, n’hésitez pas à me suivre sur mes réseaux sociaux pour ne rien rater !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  

2 réflexions sur “5 conseils pour éviter de grossir en vacances !”

  1. L’amincissement est une de mes priorités de cette année, surtout en printemps pour être en forme pendant l’été. Mais tous les ans, les vacances détruisent tout mon travail des mois précédents. Je vais suivre votre conseil de manger à une heure fixe et d’éviter les petites consommations tout au long de la journée. Ne pas manger pendant quatre heures m’a l’air faisable.

    • Super Lucie, je vous encourage vivement à instaurer de bonnes habitudes pour acquérir ou maintenir une forme optimale ! Si vous souhaitez comprendre plus en détail ce qui se passe dans votre organisme lorsque les prises alimentaires se multiplient et ne sont pas suffisamment espacées, je vous partage le lien d’un autre article ou la production hormonale après manger impacte directement votre aspect physique : « les 7 hormones qui transforment votre corps » !

      Dans celui-ci, portez votre attention sur l’insuline, la ghréline et la leptine ! Vous éviterez ainsi facilement l’apparition de kilos superflus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*